Comment créer son entreprise Vaud ?

Vous êtes un entrepreneur en activité ? Ou vous souhaitez vous lancer dans l’entreprenariat ? Et vous êtes tentés par l’idée d’internationaliser votre entreprise ? La destination Suisse pourrait bien vous convenir. La création d’une entreprise dans le canton de Vaud en Suisse est une opération relativement simple.

En plus vous ne manquerez pas de trouver des spécialistes qui sauront vous accompagner tout au long des étapes de la réalisation de votre projet. Découvrez dans cet article, les étapes principales pour créer votre entreprise en Suisse.

A voir aussi : Entreprise : utiliser et calculer un escompte (bancaire ou commercial)

Bien comprendre les avantages de développer votre activité à l’international

Lorsque vous choisissez d’installer votre entreprise en Europe, vous avez accès à une clientèle de plus de 450 millions de consommateurs. De nombreuses possibilités de partenariat académiques et industrielles sont disponibles. Cela représente un véritable plus pour la recherche, le processus de production ainsi que la vente de vos futures produits et services.

Evaluez le potentiel du canton de Vaud en Suisse pour la création d’entreprise

Le canton de Vaud en Suisse occupe une position idéale au centre de l’Europe. Il offre ainsi plusieurs avantages aux sociétés ainsi qu’à leurs salariés.

A lire en complément : Le meilleur guide francophone pour trouver une plateforme de casino

N’hésitez pas à contacter les nombreuses entreprises d’accompagnement pour la création d’entreprise dans cette zone pour organiser une visite personnalisée du canton de Vaud en prélude à votre prochaine installation.

Comprendre tous les aspects liés à l’implantation dans le Vaud

Vous devez avant toute chose avoir une parfaite maîtrise des aspects commerciaux dans le cas d’une implantation dans le canton de Vaud.

Il faudra entre autres comprendre : le système fiscal en vigueur en suisse ainsi que les taux d’imposition des entreprises ; les conditions générales de travail et le recrutement des talents ; les procédures d’obtention des visas, permis de travail et de séjour en Vaud et les incitations à l’investissement ainsi que d’autres types de soutien de la part de l’état.

creer son entreprise Vaud

Préparez votre plan d’affaires

Vous devez minutieusement préparer votre business plan. Cet important document sera sollicité par la banque ou l’organisme de financement pour apprécier vos projections financières, votre rentabilité ainsi que les perspectives d’emploi pour votre entreprise suisse. Votre plan d’affaires doit s’étaler sur au moins 3 ans.

Faites le choix de l’emplacement de votre futur entreprise

Il existe plusieurs sites pouvant accueillir votre entreprise dans le canton de Vaud. Vous avez le choix entre vous installer dans une technopole, louer des locaux ou alors construire vos propres installations. Rapprochez des experts qui vous aideront à trouver l’emplacement le plus adapté aux besoins de votre entreprise.

Vous devez impérativement disposé d’une adresse physique pour engager les démarches de constitution de votre entreprise. Dans le cas où vous n’avez pas trouvé l’endroit idéal pour accueillir votre entreprise, vous pouvez l’enregistrer à l’adresse de votre avocat.

Choisissez la forme juridique de votre entreprise

Vous devez ensuite choisir l’une des formes juridiques en vigueur en Suisse. Ce choix est d’autant plus important qu’il détermine les conséquences économiques et juridiques de votre future société. Vous devez choisir entre la Sarl (Société à responsabilité limitée) ou la SA (Société anonyme) qui sont les deux formes juridiques les plus courantes en Suisse.

Procédez à l’incorporation de votre structure suisse

Il vous faut compter entre 4 et 6 semaines pour réaliser les opérations d’ouverture d’une entreprise en Suisse. Ces opérations comprennent

  • l’ouverture d’un compte bancaire (pour la consignation du capital social),
  • l’élaboration et la présentation de tous les documents requis,
  • l’enregistrement légal de la société au registre de commerce (par un notaire) et le paiement des frais (notariale et de banque) qui s’élèvent entre 4000 et 5000 francs suisse.

Notez que la société doit avoir au moins un représentant résidant en Suisse. En outre pour l’inscription au registre de commerce, le notaire doit avoir la raison sociale, la forme juridique, l’adresse du siège sociale, les noms complets des fondateurs ainsi que celui du représentant légal.

Transférez et recrutez des salariés

Vous pouvez dès lors transférer des employés ou alors recruter sur place en vue du démarrage effectif de vos activités commerciales.