Quel est le salaire d’un comptable en Suisse ?

Le taux élevé de salaire en Suisse rend le pays attractif aux yeux des travailleurs de divers secteurs d’activité. Dans presque tous les domaines, le pays offre un revenu favorable aux travailleurs. Le métier de comptable ne fait donc pas exception. C’est lui qui supervise la tenue à jour des livres de compte. Il est question dans cet article de dire le salaire que peut gagner un comptable suisse. Ainsi, nous aurons à faire un tour sur l’horizon des salaires gagnés en Suisse en comptabilité.

Quel est le salaire d’un comptable débutant en Suisse ?

En Suisse, il faut d’abord savoir qu’aucun diplôme n’est : exigé pour devenir comptable comme dans les autres pays. Vous pouvez devenir comptable sans le master et même sans le bachelor. En effet, vous avez une possibilité d’obtenir une certification suivant des formations privées qui se trouvent en Suisse.

A voir aussi : Quels types de formation professionnelle existe-t-il ?

Ainsi, avec ces formations et la certification obtenue, vous pouvez commencer par le poste d’aide-comptable puis comptable. Quand on entame une carrière en comptabilité, plusieurs facteurs font osciller le salaire de l’employé. Toutefois, le salaire minimum d’un comptable débutant en Suisse, tourne autour de 60 000 CHF, soit 5000 CHF par mois. Ce salaire reste une estimation mais peut changer en fonction des différents cantons et la taille de l’entreprise.

Le métier qui regroupe la finance et la comptabilité représente une profession où la progression s’observe très rapidement. Si votre connaissance dans le domaine est basique, elle vous permettra de devenir aide-comptable et avoir un tel salaire. Et avec le temps, suivant vos expériences, vous pourrez facilement devenir comptable. Et ainsi, votre salaire changera.

A découvrir également : Les 5 meilleurs casinos de France

Quel est le salaire d’un expert-comptable en Suisse ?

Dans le secteur de la comptabilité, on parle d’expert-comptable lorsque celui-ci a le statut le plus haut. Dans certains pays, il vous faudra effectuer huit années d’études pour occuper ce poste. Et aussi être détenteur d’un diplôme qui réalise trois années en stage professionnel. En Suisse, cette règle n’est, pas parfois prise en compte. Pour occuper le poste d’expert-comptable, il suffit d’être inscrit au brevet fédéral de spécialiste en finance et en comptabilité.

Ou bien même, se retrouver au fichier de brevet fédéral d’expert fiscal. D’autre possibilité est d’accéder à ce poste en ayant le statut de Certified Public Accountant. Une fois, ces principes remplis, alors vous pouvez venir au rang d’un expert-comptable. C’est un poste dont le salaire aussi varie en fonction de plusieurs paramètres d’activité. Notamment le salaire peut être variable en fonction du cabinet d’expertise comptable, du secteur public ou encore du secteur privé.

En Suisse par ailleurs, c’est la position du directeur financier qui sera la plus intéressante en termes de rémunération. Son salaire annuel peut monter jusqu’à 150 000 CHF. L’expert-comptable quant à lui, son salaire annuel avoisine les 115 000 CHF en moyenne par an. Ces chiffres sont en moyenne évolutifs tous les ans.

Que peut-on savoir sur le salaire minimum en Suisse ?

En Suisse, il n’existe pas de salaire minimum qui soit généralisé à toutes les branches. Cela revient à dire qu’il n’existe pas un seul SMIG mais plusieurs. En effet, les salaires minima sont couverts et fixés par des Conventions Collectives de Travail.

Il sera important pour vous, de savoir si l’entreprise d’accueil est couverte par une Convention Collectives de Travail. Certaines Conventions Collectives de Travail sont, en effet déclarées alors que certaines n’en sont pas. Et ne concernent que les grandes entreprises en majorité. Par ailleurs, il y a certains cantons en Suisse qui ont imposé la mise en place d’un salaire minimum. Parmi tant d’autres, nous avons le canton de Neuchâtel, le canton de Genève, le canton du Jura.

En plus du canton de Tessin et le canton de Bâle-ville. Le SMIC fixé au moment du vote pour ces cantons est de 23 CHF de l’heure pour Genève. Pour le canton de Neuchâtel, 20 CHF. Toutefois, ce salaire minimal est : évalué chaque année sur la base des prix à la consommation. Au vu de toutes ses informations, on peut affirmer qu’il y a bien un SMIC en Suisse. Mais qui sont mis à la disposition de certains cantons suisses.