Manager opérationnel : tout ce qu’il faut savoir

De nombreuses nouvelles formes de management voient le jour actuellement. On peut citer entre autres le management à distance,  le management de projet, le management éthique, le management stratégique … Se former pour demeurer compétitif et être à jour est donc nécessaire de nos jours.

Le management opérationnel est classé parmi ces formes de management et il est de plus en plus recherché  en entreprise. Manager opérationnel : de qui s’agit-il ? Quelles sont les qualités requises ? Où et comment se former ? Nous allons lever le voile dans cet article conseil complet.

A lire également : Les outils essentiels pour gérer efficacement votre entreprise événementielle

Comment définir le management opérationnel ?

Le management opérationnel est un management qui concerne la gestion et l’organisation des activités quotidiennes d’une entreprise. Cette forme de management est complémentaire au management stratégique : le premier a des objectifs fixés à court et moyen terme, tandis que le second est basé sur une vision à long terme.

D’une manière concrète, le management stratégique définit les objectifs et le plan d’action. Et  c’est le rôle du manager opérationnel d’assurer la mise en œuvre  de ce dernier afin de  bien mettre en place toutes les actions requises pour atteindre les objectifs fixés.

A lire aussi : Comment créer une marque puissante pour votre entreprise?

Stratégie de management opérationnel

3 principes de base sont nécessaires :

Diriger : identifier les objectifs ainsi que les moyens à mettre en œuvre dans le but de les atteindre. Fixer les méthodes de travail. Attribuer chaque tâche à chaque équipe. Garantir la communication interne.

Mobiliser : identifier les compétences à déployer pour aboutir aux objectifs définis. Gérer la gestion des ressources de manière active. Assurer la fluidité de l’information. Consolider la relation des équipes.

Contrôler : Faire le suivi de l’avancement du projet en suivant la procédure de reporting. S’assurer que les objectifs ont bien été atteints. Tous les postes qui sollicitent une gestion d’équipe font tous appel aux compétences attachées au management opérationnel.

Quelles sont les qualités nécessaires d’un bon manager opérationnel ?

Voici quelques qualités principales des managers opérationnels :

  • Avoir une forte compréhension des enjeux du marché et de la société.
  • Etre capable de faire le lien entre le stratégique et l’opérationnel pour garantir la cohérence de ces deux dimensions au sein de l’entreprise.
  • Avoir la capacité de traduire les objectifs de long terme en actions quotidiennes.
  • Avoir une bonne aisance relationnelle et détenteur d’un certain leadership pour piloter l’activité et motiver les équipes.
  • Organisé, indépendant et agile, pour rediriger les actions si nécessaires.

Comment se former au management opérationnel ?

Il existe plusieurs manières de se former au management opérationnel, que vous soyez jeunes étudiants ou adultes.

Les études afin de devenir manager opérationnel : Les jeunes étudiants se lancent généralement dans une formation telle que le BTS management opérationnel commercial, puis dans un Bachelor.

La formation au management opérationnel pour adulte : Les adultes préfèrent les formations continues et courtes. Le Cycle de formation Emergence propose, par exemple, une formation de perfectionnement managérial pour Manager opérationel.

En résumé

Par une organisation optimisée des activités quotidiennes, le manager opérationnel a pour responsabilité d’assurer la mise en œuvre du management stratégique ainsi que d’améliorer la performance de l’entreprise. Une formation adéquate est donc nécessaire.

Les outils indispensables pour le manager opérationnel

Pour remplir ses missions, le manager opérationnel dispose de plusieurs outils incontournables. Il doit maîtriser les techniques de gestion de projet pour assurer la réalisation des objectifs fixés dans les délais impartis. Les logiciels tels que Microsoft Project ou Trello sont donc très utiles.

Il doit disposer d’un tableau de bord qui lui permettra d’avoir une vision globale et synthétique des résultats obtenus par son équipe ou son service. Cela lui permettra aussi d’identifier rapidement les dysfonctionnements éventuels et ainsi mettre en place des actions correctrices efficaces.

Le manager opérationnel doit aussi savoir gérer les ressources humaines : recrutement, formation continue des collaborateurs, mise en place d’un plan de carrière… Il peut être accompagné par un logiciel RH performant tel que Talentsoft ou Sage HRMS pour faciliter la gestion du personnel.

Le manager opérationnel doit bien sûr avoir une excellente communication interne avec tous ses collaborateurs afin que chacun soit au courant des projets en cours et puisse y contribuer activement. Pour cela, une plateforme collaborative comme Slack ou Teams peut être très utile pour favoriser l’échange entre tous les membres de l’équipe.

Cependant, l’utilisation trop intensive et non réfléchie de ces outils peut entraîner des risques importants (délai supplémentaire sur la charge de travail notamment). Leur utilisation doit être pensée au cas par cas selon chaque situation rencontrée.

Équipé(e), le manager opérationnel sera à même de se concentrer sur sa mission première : prendre toutes les décisions stratégiques cohérentes aux besoins de l’entreprise.

Les défis et enjeux du management opérationnel dans un contexte changeant

Le management opérationnel est indispensable au bon fonctionnement de l’entreprise, mais il doit faire face à des défis importants dans un contexte en constante évolution. Les nouveaux modes de travail (télétravail, flexibilité horaire) et les avancées technologiques ont profondément modifié le rôle du manager opérationnel.

Dans cette nouvelle réalité, le manager opérationnel doit être capable de s’adapter rapidement aux changements pour rester efficace. Il doit aussi se montrer ouvert d’esprit et prêt à intégrer de nouvelles idées et méthodes pour assurer une gestion optimale des projets.

La mondialisation a entraîné une concurrence accrue sur le marché international. Le manager opérationnel doit donc non seulement maîtriser les aspects techniques liés à son métier, mais aussi avoir une vision stratégique claire pour anticiper les risques potentiels et saisir les opportunités offertes par l’environnement économique.

La dimension humaine prend aujourd’hui tout son sens dans la gestion d’équipe : écoute active des collaborateurs, leur implication dans les processus décisionnels… La qualité relationnelle devient ainsi primordiale pour un management réussi.

Le dernier défi majeur que rencontre actuellement le manager opérationnel, c’est celui lié à l’intelligence artificielle (IA). L’utilisation croissante des technologies disruptives implique nécessairement une adaptation importante du rôle du manager qui ne peut plus ignorer ces dernières évolutions technologiques.

Face à ces multiples enjeux, le manager opérationnel doit donc se former continuellement pour renforcer ses compétences et s’adapter aux évolutions de son métier. Les entreprises, quant à elles, doivent être vigilantes sur l’évolution du rôle de leur manager opérationnel pour maintenir un haut niveau de performance et d’efficacité dans leurs activités.