Auto-entreprise : renseignez-vous !

Le régime de l’auto-entreprise séduit beaucoup ces derniers temps. Il s’agit en effet d’un statut accessible à tous et avantageux. Mais c’est aussi un domaine où certains novices échouent. Les raisons sont multiples, mais elles ont toutes comme origine le manque d’informations. Les auto-entrepreneurs se lancent parfois dans l’aventure de la création d’entreprise sans prendre la peine de bien se renseigner avant. Ce qui les amène directement à leur faillite.

Vous envisagez de créer votre auto-entreprise ? Découvrez dans cet article les points à connaître.

A découvrir également : Qu'est-ce que le portage salarial

Création d’auto-entreprise : informez-vous sur la gestion d’entreprise

Souvent, un auto-entrepreneur en herbe fait l’erreur de négliger la gestion d’entreprise. Il pense que c’est une tâche qui incombe uniquement aux grandes entreprises et aux groupes de société.

Même si vous êtes auto-entrepreneur, la gestion d’entreprise est importante pour vous. Plusieurs micro-entrepreneurs sont en faillite parce qu’ils ont été mal informés sur la gestion d’entreprise. Des sites d’informations prodiguent justement des conseils gratuits sur ce point. Ce n’est pas par hasard si l’on aborde toujours ce sujet quand on essaie de répondre à la question suivante : comment devenir auto-entrepreneur et réussir son business ?

A lire aussi : Les missions d'un rédacteur web

Bien gérer son auto-entreprise commence par la création d’un compte bancaire professionnel, par exemple. Dans certains cas, ceci est même obligatoire lors de la phase de création de votre projet. Mais si ce n’est pas le cas, il est nécessaire d’en posséder un. Pour éviter tout problème fiscal et comptable, il vaut mieux séparer votre compte personnel et votre compte professionnel.

La bonne gestion de votre auto-entreprise passe aussi par sa légalisation. Obtenez votre numéro RCS rapidement. Déclarez votre auto-entreprise et devenez auto-entrepreneur en quelques clics en ligne ! La bonne administration de votre auto-entreprise repose également sur vos capacités à :

  • établir un devis,
  • présenter une facture,
  • faire une déclaration de TVA.

Surtout, n’oubliez pas de vous renseigner sur ces points.

devenir auto-entrepreneur

Renseignez-vous sur votre domaine d’activité

Être un auto-entrepreneur ne signifie pas travailler tout seul dans son coin. Par envie de tout faire soi-même, par peur que les autres lui volent son projet ou par crainte d’avoir de la concurrence, l’auto-entrepreneur fait souvent l’erreur de s’isoler. Cette attitude entrave souvent la réussite de son projet.

Faites-vous conseiller par d’autres auto-entrepreneurs qui ont déjà réussi dans votre domaine ou dans d’autres branches similaires. Suivez des formations en ligne qui peuvent améliorer votre micro-entreprise. Pour ce faire, vous pouvez utiliser internet. Plus particulièrement, ciblez les plateformes d’informations et d’aides sur les micro-entreprises.

Trouvez des renseignements sur les aides que vous pouvez obtenir

Ces derniers temps, de plus en plus de personnes se ruent vers la création de micro-entreprise. Pour encourager cette démarche, l’État propose d’ailleurs différents dispositifs d’aides :

  • les aides publiques,
  • les dispositifs d’accompagnement : ils ont pour objectif de vous aider dans la création de votre auto-entreprise. On peut citer l’ACRE, l’ARCE, le CAPE et le NACRE,
  • les aides financières : dans cette catégorie, on retrouve l’ARE, l’ASS et le RSA.

Précision : les aides peuvent être matérielles, financières ou fiscales. Pour mener à bien votre projet, il vous est même possible de contracter un prêt financier. Dans tous les cas, il faudra vous renseigner sur les aides dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre projet, de votre situation et de votre profil.