Comment faire une étude de la concurrence ?

Comment faire une étude de la concurrence ?

Je sais qu’en tant qu’entrepreneur, vous cherchez tous à vous démarquer de la concurrence.

Ainsi, quand j’ai lu l’email d’Aurélie Desprez qui m’offre un article sur le référencement et l’analyse de la concurrence, j’ai d’abord consulté son profil sur LinkedIn.

A lire également : Stratégie Océan Bleu : qu’en est-il exactement

Il apprend que même si Aurélie vit à Londres, elle travaille comme freelance pour des entreprises du continent, comme le service de résiliation en ligne Sepastop.

Cela me semble un bon début. Mais qu’en est-il de son sujet sur l’analyse de la concurrence par rapport au référencement ?

A lire en complément : Comment réaliser une Etude technico economique ?

J’ en ai parlé à Laurent et c’est ce qu’il a dit :

Dans le référencement, il ne s’agit pas de lutter contre Google mais contre ses propres concurrents. Identifier leurs forces et leurs faiblesses aide à mesurer les efforts Chaque entrepreneur doit faire s’il veut gagner le jeu sur le marketing numérique.

Vous voulez créer une stratégie de référencement efficace ?

Alors commencez par profondément étudier vos adversaires, leurs forces et leurs faiblesses.

Et c’est ce qu’Aurélie m’a dit quand je l’ai contactée.

Pourquoi faire une analyse de votre concurrence SEO ?

L’ analyse de la concurrence SEO est une étape indispensable dans le lancement de toute campagne de référencement.

À l’aide d’une analyse approfondie de la concurrence, vous évaluez la difficulté d’un marché.

Ainsi, vous pouvez estimer les efforts  à configurer pour obtenir le positionnement souhaité dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

En effet, la plupart des spécialistes du référencement peuvent s’entendre sur les meilleures pratiques à adopter, le dosage de chaque ingrédient peut varier considérablement dans la fonction sectorielle.

Ne pas effectuer l’audit web de vos concurrents est comme évoluer aveugle, sans une idée claire de qui vous attaquez.

Voici 5 étapes simples pour effectuer une analyse SEO compétitive.

1. Identifiez vos principaux concurrents

Tout d’abord, vous besoin d’identifier vos concurrents SEO.

Ce n’est pas nécessairement vos concurrents directs. En effet, vos concurrents SEO sont les pages qui sont présentes dans les résultats de recherche pour les mots-clés que vous ciblez.

Évidemment, vous avez besoin de vos mots-clés principaux, que vous avez précédemment identifiés via une recherche par mot-clé.

Entrez simplement ces mots dans le moteur de recherche de Google.

Ensuite, prenez les sites qui apparaissent en première page.

Il y a un fort pari que vous verrez les mêmes sites apparaître encore et encore pour vos mots clés.

Remarquez-les attentivement. Les sites Web derrière ces pages sont vos concurrents SEO.

Attention  : pour que cette première étape essentielle soit valide, il est nécessaire d’avoir ciblé les bons mots-clés, c’est-à-dire des mots-clés pas trop génériques, correspondant précisément à vos produits ou services.

Prenons l’exemple de mon client Sepastop, un spécialiste en terminaison en ligne.

Le mot clé « terminaison » correspond au secteur d’activité.

D’ un autre côté, il est très générique.

Des mots-clés tels que « lettre de résiliation SFR » ou « Résiliation de Canal Plus » sont beaucoup plus pertinents.

2. Vérifiez les scores de Moz et Majestic SEO de vos concurrents

Une fois cette liste de sites établie, la bonne nouvelle est qu’il s’agit d’un moyen simple et efficace d’obtenir un aperçu instantané de la force de vos concurrents.

Pour ce faire, faites confiance à l’un des 2 scores qui font référence :

  • L’ Autorité du domaine de Moz,
  • Ou Majestic SEO Trust Flow.

En effet, puisque Google ne publie plus son PageRank, ces 2 indicateurs sont devenus de véritables références pour tous les experts en référencement.

Ils sont calculés à l’aide d’un algorithme pointu qui analyse le profil de lien d’un site Web : le vôtre mais aussi tout autre.

Pour rendre la tâche encore plus facile, Moz et Majestic chaque sortie d’une extension Chrome :

  • Le MozBar,
  • Ou le Majestic Backlink Analyzer.

Une extension , vous disposez de ces mesures directement dans vos résultats de recherche.

Maintenant que vous avez une première idée de la puissance de vos concurrents, il est temps de passer à une analyse plus détaillée de leurs forces et faiblesses.

3. Étudiez l’optimisation sur page de vos concurrents

L’idée ici est d’analyser les efforts d’optimisation « On-page » réalisés par vos concurrents.

  • Le mot-clé ciblé est-il présent dans la balise Title et dans les sous-titres H1, H2, H3,… ?
  • Le contenu présent sur chacune des pages est-il positionné de qualité et de longueur suffisante ?

Parfois, vous aurez la bonne surprise de découvrir qu’une page n’est pas entièrement optimisée pour un mot clé donné.

Dans ce cas, surmonter ce concurrent est généralement assez simple.

Inversement, vous identifier une page dont le contenu est extrêmement qualitatif, attrayant et correctement référencé.

Dans ce cas, il suffit de prendre un soin particulier de l’écriture de vos pages pour avoir une chance de faire le poids. Pour ce faire, comptez sur la méthode dite « gratte-ciel ».

Il existe de nombreux outils pour faciliter ce travail d’analyse, comme SEMRush ou SeOptimer.

4. Analysez votre concurrence SEO avec le profil de lien

Même en 2020, le réseau reste le nerf de la guerre en SEO.

En effet, la popularité d’un site Web est mesurée par les moteurs de recherche en fonction de la quantité et de la qualité des liens pointant vers celui-ci.

Tous ces liens sont appelés par les experts en référencement, le profil de lien.

C’ est pourquoi, pour compléter cette analyse de vos concurrents SEO, il est essentiel d’analyser les liens entrants (ou backlinks) disponibles à votre concurrents.

Cette étude des profils de relation de vos concurrents est probablement la plus importante de cette analyse concurrentielle.

Encore une fois, des outils comme Arhefs ou Open Site Explorer sont nécessaires pour télécharger le profil de lien de vos concurrents avec :

  • Tous leurs liens,
  • L’ autorité du domaine et de la page,
  • Mais aussi les textes d’ancrage des liens.

Une fois ce profil obtenu, vous obtenez un aperçu complet de leur stratégie de création de liens.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce qu’ils ont un grand nombre de liens, mais proviennent d’un petit nombre de domaines ?
  • Est-ce qu’ils ont été tentés par les techniques de spammy, même « Black Hat » ?
  • Qu’ en est-il de l’utilisation des répertoires ?
  • A-t-on plutôt mis leurs efforts sur la création d’excellents contenus qui rapportent automatiquement les liens ?
  • Les ancres de leurs liens sont-elles optimisées ou plutôt naturelles ?

Avec cette analyse, vous pouvez guider votre réseau afin que vous puissiez rivaliser avec vos concurrents, et finalement les battre.

5. Analyser la présence sur les réseaux sociaux de vos concurrents

L’influence des réseaux sociaux au sein de l’algorithme de Google, bien qu’il semble être de faible poids, n’est plus à prouver.

Il est donc essentiel d’étudier la présence de vos concurrents sur Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, Pinterest, YouTube…

Pour cette partie, concentrez-vous sur vos concurrents directs.

Voici les questions à vous poser quelle que soit la plateforme sociale :

  • Combien d’adeptes ont-ils sur chacun de ces réseaux ?
  • Quel est leur taux d’engagement ?
  • À quelle fréquence publient-ils de nouveaux contenus ?
  • Quels types de contenu préfèrent-ils ?

Encore une fois, l’objectif est d’obtenir une estimation des efforts nécessaires pour les maintenir.

Pour cette analyse des réseaux sociaux, comptez sur un outil comme BuzzsuMo.

BuzzsuMo fait il est facile de suivre les indicateurs clés liés à l’activité de vos concurrents. Vous répondrez à toutes ces questions :

  • Quelles sont les plateformes sociales les mieux adaptées à votre secteur d’activité ?
  • Quel type de contenu fonctionne le mieux ?
  • Qui partage le contenu de vos concurrents ?

Ainsi, vous identifiez les influenceurs qui interagissent avec le contenu de vos concurrents et sont donc enclins à partager le vôtre également. Il suffit alors d’établir des relations avec eux pour assurer la promotion de votre propre contenu.

Une fois cette analyse effectuée, vous pouvez identifier des objectifs chiffrés clairs pour vos réseaux sociaux, en fonction des performances de vos concurrents.

Audrey : Merci Aurélie pour cet aperçu complet de l’analyse de la présence sur Internet de ses concurrents. J’ajoute que nous devons revoir régulièrement toutes ces étapes.

Conclusion sur l’analyse de votre concurrence SEO

Voici les 5 étapes prises pour effectuer une analyse de votre référencement concours :

  • Qui sont vos concurrents ?
  • Quels sont leurs scores sur Moz et Majestic ?
  • Suivent-ils les pratiques connues du référencement sur leurs pages ?
  • Quelle est la force de leurs Backlinks ?
  • Est-ce qu’ils sont actifs sur les réseaux sociaux ?

Une fois ces 5 étapes suivies, vous obtenez une vue complète de la stratégie de référencement de vos concurrents.

Ensuite, il suffit de vous faire travailler pour les dépasser !

Pour les perfectionnistes, suivez ces 5 étapes. Faites une analyse SWOT pour identifier vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces pour vos concurrents. C’est ainsi que vous identifierez précisément où mettre vos efforts et obtenir les gains les plus rapides.

Pour résumer en 3 questions

Pourquoi faire une analyse de votre concurrence en référencement ?

Une analyse approfondie de votre concurrence est utilisée pour établir la feuille de route pour améliorer votre site Web afin qu’il soit aussi bon ou meilleur que celui de vos concurrents. Il sert également à identifier les les forces et les faiblesses de votre site par rapport à celles de vos concurrents.

Comment faire une analyse SEO compétitive ?

Voici les principales étapes à suivre :

  • Tout d’abord, recherchez vos mots-clés.
  • Ensuite, identifiez vos principaux concurrents et analysez-les avec un audit de leur contenu et de leur présence sur les réseaux sociaux.
  • Enfin, déterminez l’obstacle à l’entrée et votre stratégie pour les surmonter sur les pages de résultats.

Quels sont les meilleurs outils pour analyser vos concurrents ?

Si vous ne deviez en utiliser qu’un, sans hésitation, c’est SemRush. Il est très complet avec recherche de mots-clés, audit de site, analyse de backlink… Et c’est pour votre propre site et celui de vos concurrents. Vous pouvez compléter SEMRush avec Moz. En particulier, l’extension MozBar pour afficher les valeurs d’autorité de page et de domaine directement dans les pages de résultats Google. Enfin, BuzzsuMo est l’outil qui peut vous aider de la part des réseaux sociaux. En bref, avec BuzzsuMo, vous identifiez le type de contenu populaire sur les réseaux sociaux ainsi que les influenceurs, et tout en espionnant vos concurrents.

Show Buttons
Hide Buttons