Qu’est-ce que le portage salarial

Le salaire est l’un des facteurs de cohésion et de motivation des ressources humaines. Il participe au bien–être économique, social des travailleurs et leur permet de se sentir autonome. L’importance du salaire est telle qu’aujourd’hui, la plupart des entreprises qui ont des problèmes avec l’inspection du travail ne respectent pas le droit des employés qui reçoivent souvent des salaires de misère. Pour les employés qui veulent se lancer dans l’entreprenariat, le portage salarial est l’une des alternatives les plus crédibles. Qu’est-ce que le portage salarial ? Lisez cet article pour tout comprendre sur le portage salarial.

Le portage salarial : de quoi s’agit-il ? 

Le chômage est de plus en plus élevé dans le monde et les entreprises offrent des conditions salariales et de travail peu enviables. Dans un tel contexte, l’entreprenariat est devenu l’alternative la plus crédible pour développer son autonomie financière, sociale et son propre business. Bien qu’il soit en vogue, l’auto-entreprenariat présente de gros risques. Les jeunes entrepreneurs, anciens employés désireux de mettre au point leur propre entreprise. Le portage salarial constitue la décision la plus avantageuse pour tous les partenaires impliqués dans le projet.

A découvrir également : Comptes annuels : définition

 Le portage salarial donne aux futurs partenaires une couverture sociale tout en développant les activités professionnelles. Avec le portage salarial, entrepreneur devient un vrai challenge, un plaisir. En effet, les collaborateurs profitent de la liberté que leur offre l’entreprenariat et ils ont les mêmes avantages qu’un salarié d’une entreprise. Pour plus d’informations, il est possible de cliquer sur ce lien pour tout savoir sur le portage salarial. Le portage salarial engage le client, le consultant qui veille sur le respect des accords et la société de portage. Il implique les entreprises de portage, la personne portée et la clientèle. 

Pourquoi faire du portage salarial ? 

Comme défini précédemment, le portage salarial est un contrat tripartite engageant les entreprises clientes, la société de portage et les entrepreneurs qui souhaitent souscrire à un portage salarial. Le principe est que les entrepreneurs bénéficient de tous les avantages d’un salarié d’une entreprise en recourant à une société de portage. Celle-ci joue le rôle d’intermédiaire entre les entrepreneurs et leurs clients. Le portage salarial ne nécessite pas de statuts, de frais. Les relations professionnelles ne sont pas hiérarchisées comme dans les autres métiers et les employés ont une plus grande liberté.  

A lire aussi : Qu’est-ce qui est déductible des impôts sur revenu ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le fonctionnement du portage salarial est relativement simple et peut être décomposé en plusieurs étapes. L’entrepreneur signe un contrat de prestation avec une entreprise cliente. C’est cette dernière qui va demander les services de la société de portage pour réaliser le projet confié à l’entrepreneur.

La société de portage conclut ensuite un contrat commercial avec l’entreprise cliente pour fournir la prestation en question, puis signe un contrat de travail avec l’entrepreneur pour lui permettre d’intervenir sur le projet. L’entrepreneur devient alors salarié du groupe prestataire tout en conservant son indépendance professionnelle : il gère librement ses missions et tarifs.

Lorsque la mission est terminée, la facturation se fait auprès de la société de portage qui s’occupe des formalités administratives liées au paiement des charges sociales et fiscales que doit payer l’entrepreneur. La rémunération nette restante sera versée directement à ce dernier par la société prestataire.

Cette solution a donc plusieurs avantages : elle permet aux entrepreneurs d’exercer leur activité sans avoir à créer leur propre structure ou s’enregistrer comme auto-entrepreneurs (et évite ainsi toutes les contraintes légales associées), tout en bénéficiant d’un cadre juridique sécurisé et protecteur (indemnités chômage, congés payés, etc.).

Pour les entreprises clientes, cela représente aussi une solution pratique car elles n’ont pas besoin d’embaucher directement un nouveau collaborateur mais peuvent toutefois profiter des compétences pointues proposées par les entrepreneurs. Et enfin, pour la société de portage elle-même, c’est une opportunité de proposer des prestations à valeur ajoutée tout en faisant du chiffre d’affaires.

Les avantages et inconvénients du portage salarial

Le portage salarial est une solution très intéressante pour les professionnels qui souhaitent travailler en toute indépendance tout en bénéficiant d’un statut sécurisé. Comme toute forme d’emploi, il comporte des avantages et des inconvénients à prendre en compte.

• Le portage salarial permet de concilier liberté et sécurité. Les entrepreneurs peuvent exercer leur activité sans avoir à créer une entreprise ou s’enregistrer comme auto-entrepreneur tout en profitant de la protection sociale offerte par un contrat de travail.

• Ce système offre plus de flexibilité aux prestataires car ils sont libres de choisir leurs missions et leurs tarifs sans être liés contractuellement à une entreprise cliente.

• Le portage salarial donne aussi accès à des formations professionnelles pour améliorer ses compétences techniques ou développer son expertise dans un domaine donné. Ce peut être l’occasion pour certains freelances confirmés de se perfectionner sur des aspects pointus afin d’élargir leur champ d’action auprès des entreprises clientes.

• Le premier est financier : le montant facturé aux clients peut sembler moins élevé que celui proposé par un indépendant classique car il comprend notamment les charges sociales payées par la société prestataire.

• Un autre point négatif concerne l’autonomie relative mais réelle dont dispose l’intervenant. Par exemple, au niveau du choix des missions et projets confiés. Il doit aussi respecter les règles de la société prestataire, comme un salarié lambda.

• Il peut être complexe pour certains intervenants de se faire à l’idée qu’ils ne sont pas considérés comme des travailleurs indépendants au sens strict du terme et doivent donc obéir à des règles et contraintes similaires à celles d’un contrat classique.

Malgré ces quelques inconvénients mineurs, le portage salarial reste une solution très intéressante pour toute personne souhaitant travailler en toute autonomie tout en bénéficiant d’un cadre sécurisé. C’est pourquoi cette forme d’emploi tend à séduire davantage de professionnels chaque année.