La caractérisation d’une entreprise à travers son histoire

Dans le développement économique de l’humanité, l’entreprise a joué un rôle décisif. À travers son organisation et sa structure, elle a permis la multiplication des richesses produites. Mais qu’est-ce qu’une entreprise ? Quelle est son histoire ? Et quelle est sa caractérisation à travers son histoire ? Nous apportons des éléments de réponses à ses différentes questions dans cet article.

Qu’est-ce qu’une entreprise ?

L’entreprise est une organisation humaine qui a pour but de produire des biens ou des services en vue de satisfaire une clientèle. Autrement dit, c’est un « regroupement durable et une mise en œuvre organisée de moyens en capitaux, en hommes, en techniques, pour produire des biens et des services destinés à un marché solvable » Elle consomme donc diverses ressources à savoir : humaines, financières, matérielles pour créer de la valeur.

A lire également : CGOS espace agent : connexion à son compte

L’histoire : les débuts de l’entreprise

Plusieurs siècles auparavant et bien avant l’apparition des entreprises telle que nous les connaissons aujourd’hui, l’activité économique était le fait d’institutions politiques ou religieuses. Des marchands et des artisans qui s’échangeaient des biens de proche en proche.

Les marchands se sont donc développés dans l’Antiquité. Mais avec les invasions orientales, le mouvement s’est arrêté faisant place à un régime féodal essentiellement autarcique. Il faut attendre le XIe siècle pour voir les premières conditions favorables à l’émergence des activités d’entreprise. Celles-ci apparaîtront sous l’impulsion des Croisades qui concentrent à nouveau les regards vers l’Orient. D’autres conditions favorables se présenteront également en Europe au XIVe siècle alors que le cercle des échanges augmente progressivement.

A voir aussi : L'effet de levier, qu'est-ce que c'est ?

Dès lors, un système de brevet qui ressemblant à celui qui existe aujourd’hui, verra le jour aux Pays-Bas vers la fin du XVe siècle. Les marchands prennent alors conscience que les expéditions commerciales devraient d’abord et avant tout répondre aux besoins d’une clientèle existante.

Pendant ce temps, la banque qui représentait le second secteur d’activité à l’époque connaît aussi une phase de développement pour faire face à la montée des échanges. Toutefois, cette spécialisation concentre l’activité de la banque surtout sur le change. L’entreprise dans cette période est donc essentiellement commerciale et financière.

Le XIXe siècle marque un tournant de l’histoire à travers la révolution industrielle. Avec la naissance et le développement des chemins de fer, on assiste à la naissance d’entreprises d’une taille et d’une complexité jamais vues auparavant. Et pour une coordination entre les flux de passagers et de marchandises, les grandes activités sont séparées sous le contrôle des premiers managers.

Ces premiers managers sont les responsables du trafic, des réparations de voies et de la maintenance des trains. À la moitié du XIXe siècle, l’entreprise se démocratise lorsque des lois permettent en Europe et aux Etats-Unis de créer des entreprises sans autorisation administrative.

La caractérisation d’une entreprise

L’entreprise a connu de nombreuses réformes et progrès avant de paraître telle que nous la connaissons aujourd’hui. Elle s’est donc caractérisée sur plusieurs domaines.

Quelles sont les différentes fonctions d’une entreprise ?

Les fonctions principales d’une entreprise sont le marketing, la gestion, la production, les ressources humaines et le commercial.

Le marketing, c’est la fonction stratégique. C’est elle qui définit le produit et la manière dont il sera promu et délivré. Le commercial concerne la conquête du client et le démarchage. L’administration et la gestion sont des fonctions qui englobent les tâches administratives, l’accueil, la comptabilité, l’analyse financière, les systèmes d’information…

Quelle communication adopte une entreprise ?

La communication d’une entreprise se base sur les décisions organisationnelles et financières.

Les décisions organisationnelles

Ce sont des décisions qui s’appuient sur l’analyse des forces et faiblesses internes. Les décisions organisationnelles consistent en une amélioration de la performance des différentes fonctions de l’entreprise.

Les décisions financières

Les décisions financières sont des décisions qui se basent sur une analyse de la situation financière de l’entreprise, mais aussi sur le diagnostic commercial et organisationnel. Elles permettent de déterminer les budgets et les investissements futurs.

Quels sont les différents statuts juridiques d’entreprise ?

Les entreprises peuvent prendre différentes formes sur le plan juridique. Les entreprises individuelles par exemple sont des entreprises possédées et dirigées par une seule personne et qui agit à titre personnel. Le patrimoine de l’entreprise est confondu dans la plupart des cas avec le patrimoine du dirigeant. On distingue en France, des entreprises individuelles classiques et les micro-entreprises. Ces dernières bénéficient de mesures de simplification fiscale et sociale.

Les sociétés sont des personnes morales à part entière, créées par un ou plusieurs associés ou « actionnaires ». Ce sont des sociétés disposant de leurs propres règles de fonctionnement (les statuts). Elles disposent également de leurs propres patrimoines.

On distingue ces sociétés de quelques variantes. Les formes de société par parts sociales : SARL (ou EURL en cas d’associé unique). Les formes de société par actions : SA, SAS (SASU en cas d’associé unique).

Notez cependant que pour ouvrir une société, il faut pouvoir choisir le statut juridique qui serait idéal pour votre entreprise. Cela important en effet si vous désirez que votre entreprise progresse.