Stratégie d’entreprise : élaboration de la démarche

Afin qu’une entreprise puisse atteindre un objectif qu’elle s’est donnée, elle va faire le choix d’une stratégie à suivre qui va être déterminant dans sa réussite. En élaborant une stratégie d’entreprise qui veille à prendre en compte son impact dans un environnement mouvant et évoluant en fonction de divers facteurs, un chef d’entreprise développe une vision globale à plus long terme. Une entreprise est en effet un élément composant un marché, dépendant de facteurs économiques et sociaux qui sont pour elle des opportunités et parfois des contraintes.

C’est pourquoi un dirigeant doit définir une stratégie claire et des objectifs à remplir précis en adéquation.

A découvrir également : Entreprise : pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

L’importance de fixer des objectifs pour une entreprise

Le but pour une entreprise de déterminer des objectifs est de définir de façon précise comment elle souhaite se positionner dans son environnement. Le choix de ce positionnement vis-à-vis de nombreux facteurs tels que la relation à sa concurrence ou la taille de son marché de cible, va permettre de déterminer également le fonctionnement interne.

Définir des objectifs généraux c’est aussi réunir et harmoniser les différentes stratégies en une direction à prendre. Les différents aspects de la gestion d’une entreprise sont en fait rassemblés dans une stratégie cohérente qui va permettre en plus à l’entreprise d’être plus efficace et performante. Cela a pour effet également de favoriser une meilleure communication.

A lire également : Quelle solution de business intéressante proche de Lyon ?

Pour résumer, un chef d’entreprise a pour rôle de définir des objectifs généraux en élaborant les stratégies qui permettront de les réaliser. Sa mission est de gérer le processus de développement des tactiques et leur application.

Mettre en œuvre les choix stratégiques

Le but pour l’organisation interne est de répondre à la vision globale d’un dirigeant et de concrétiser les objectifs de ce dernier par la mise en place de stratégies.

Les décisions qui sont prises à haut niveau vont être appliquées à chaque niveau de compétences. Une bonne communication et des méthodes de management adaptées sont les ingrédients principaux pour réussir à réaliser les objectifs généraux établis au départ.

Mettre en place une stratégie efficace

Elaborer une stratégie d’entreprise se fait en plusieurs étapes.

La politique d’une entreprise

Pour commencer ce travail d’élaboration stratégique, il faut d’abord procéder à l’identification des objectifs visés et ensuite étudier la situation dans laquelle se trouve l’entreprise. Cette analyse s’effectue grâce à l’élaboration d’un diagnostic interne et externe.

Grâce aux résultats de ces deux diagnostics complémentaires, il est possible d’en tirer une analyse SWOT. Il s’agit d’un outil qui vise à étudier les stratégies à prendre d’un point de vue commercial. Réaliser un SWOT est un moyen après de cibler ce que l’on appelle les Facteurs Clés de Succès.

Ce travail fait, l’entreprise peut établir dans quels secteurs elle souhaite se positionner et ainsi déterminer les besoins utiles pour permettre de développer et assoir ce positionnement dans le marché en question (par des ressources matérielles, humaines ou financières).

Choisir et appliquer une stratégie

Pour définir une stratégie, il convient de cibler des objectifs et de mettre en place un plan d’action.

On considère qu’une stratégie a deux façons d’être influente :

  • Par son développement, sa croissance a un impact sur les prises de décisions globales concernant l’activité.
  • Par ses tactiques concurrentielles, les différentes activités doivent développer chacune leur stratégie de différenciation.

Lorsque les stratégies concurrentielles sont déterminées, elles sont intégrées en tant que stratégies opérationnelles. Ces dernières vont suivre des plans d’actions qui visent à réaliser les objectifs énoncés en amont.

Il est important que les plans d’actions soient adaptés et pertinents par rapport aux objectifs généraux, aux stratégies concurrentielles et de croissance.

Etendre une stratégie et maîtriser son application

Il s’agit ici de mettre en place les plans d’actions et de suivre leur bon déroulement.

Pour cela, il sera établi différentes étapes à mener :

  • Faire la liste des actions en indiquant ce qu’elles visent (la durée, la quantité, le budget…)
  • Prévoir et permettre aux acteurs de remplir leurs objectifs en mettant à disposition les moyens nécessaires.
  • Avoir des outils permettant d’analyser et de mesurer les résultats des plans d’actions.

Méthodes et accompagnement

Le type de capital que possède l’entreprise au départ est bien sûr déterminant dans le choix des objectifs généraux et de ses stratégies. Le niveau d’autonomie d’un chef d’entreprise dans ses décisions varie en effet en fonction des entreprises.

A la différence d’une grande entreprise où le dirigeant est soutenu et accompagné, un entrepreneur est seul pour prendre ses décisions. Les dirigeants qui profitent d’un accompagnement sont donc avantagés puisqu’ils sont forcés à construire des idées cohérentes et à défendre leur point de vue. Le fait de devoir rendre des comptes oblige également à mesurer l’efficacité des choix pris. Pour finir, les réunions posent un cadre de travail qui pousse à avancer sur une mission.

Impliquer les parties prenantes dans l’élaboration de la stratégie

Afin de garantir l’efficacité et la pertinence de la stratégie élaborée, il est indispensable d’impliquer toutes les parties prenantes. C’est-à-dire les différentes personnes qui sont concernées par cette démarche : les employés, les clients, les actionnaires ou encore les fournisseurs. Leur participation active permettra non seulement une meilleure compréhension des enjeux, mais aussi leur adhésion aux décisions prises.

Le personnel est considéré comme un acteur clé dans l’entreprise. Effectivement, ils ont une connaissance fine du marché et peuvent apporter des idées innovantes à partir de leur quotidien. L’intégration du personnel dans le processus d’élaboration contribue ainsi à renforcer leur sentiment d’appartenance envers l’entreprise.

Il existe plusieurs moyens pour y arriver tels que des séances de brainstorming collectif ou individuel afin que chacun puisse exprimer son point de vue sur différents aspects liés à la stratégie (problèmes rencontrés au quotidien, suggestions pour améliorer le service clientèle…). Il peut aussi être bénéfique d’inclure quelques employés sélectionnés pour participer activement aux réflexions même si cela doit se faire sous certaine discrétion.

Les clients sont directement impactés par toute décision prise par l’entreprise. Il est donc crucial qu’ils soient tenus informés tout au long du processus d’élaboration. Pour cela, on peut organiser des focus groups pour leur demander leur avis sur des questions précises. Cela permettra de savoir ce qu’ils pensent et d’adapter les décisions en fonction de leurs attentes.

La consultation régulière des clients par le biais d’enquêtes est un moyen efficace pour suivre leur satisfaction et les évolutions de leurs besoins.

Les actionnaires sont impliqués dans l’entreprise car ils ont investi financièrement. Ils attendent donc de connaître l’évolution future de l’entreprise avant que cela ne soit rendu public. Pour ce faire, vous devez organiser des réunions privées avec eux, afin que ces derniers puissent avoir accès aux informations relatives à la stratégie sans aucune perturbation du marché.

L’implication active des parties prenantes tout au long du processus contribue fortement à améliorer sa pertinence et son acceptation globale par ces différents acteurs internes ou externes.

Mesurer et ajuster la performance de la stratégie d’entreprise en continu

Une fois que la stratégie d’entreprise est élaborée et mise en place, il faut des données pertinentes au regard des KPI sélectionnés. Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs outils tels que :

  • Tableaux Excel
  • Système informatique intégré spécifique

Cette collecte régulière et rigoureuse a pour but ultime une analyse statistique initiale avant tout ajustement possible.

Ajustements nécessaires dans une optique d’optimisation de la performance

La mise en place d’une stratégie d’entreprise ne se termine pas une fois sa création achevée. Effectivement, il faut procéder à des ajustements réguliers pour assurer son efficacité et sa pertinence continue.

Par exemple, si un KPI n’est pas atteint comme prévu, cela peut signifier qu’un ajustement doit être effectué dans le plan global. Une méthodologie d’amélioration continue permettra donc l’évaluation constante des causes racines par rapport aux résultats obtenus.

Il faut aussi veiller à ce que les objectifs fixés soient réalistes et réalisables compte tenu des moyens mis en œuvre. Si les objectifs sont trop ambitieux ou irréalisables avec les ressources disponibles, cela pourrait conduire à un échec.

Dans notre article sur la démarche élaborative d’une stratégie d’entreprise réussie, nous pouvons mentionner qu’elle nécessite du temps et de l’énergie afin que tous ces aspects puissent être pris en compte.

La mise en place de cette démarche rigoureuse permettra non seulement une meilleure compréhension globale mais aussi une adhésion globale via toutes ses parties prenantes.

L’intérêt principal demeurera alors sur l’utilisation optimale des outils statistiques afin de suivre au plus près le bon déploiement ainsi que son adaptation permanente aux divers retours internes et externes afin que votre entreprise puisse maintenir une croissance stable tout au long du temps.